samedi 27 novembre 2021

vendredi 8 octobre 2021

Signes

 La revue de presse Iudex Tremendus met en parallèle les prophéties bibliques et l’actualité pour mieux faire ressortir les signes qui annoncent la fin du monde ; en effet, ni le jour ni l’heure de celle-ci ne pouvant être connus (voir Matthieu 24, 36 et Actes 1, 7), les prophéties utilisent la survenue de certains événements caractéristiques comme repères temporels et signaux d’alerte.

 

Malgré le caractère a priori inéluctable des prédictions bibliques, il faut noter que le Livre de Jonas raconte comment les Ninivites échappèrent à la destruction en se repentant à temps de leurs erreurs. Comme les publications signalées sur cette page le montrent, beaucoup de gens se mobilisent aujourd’hui pour lutter contre le risque de troisième guerre mondiale, le réchauffement climatique, la disparition de la biodiversité et autres menaces sur le vivant. Pour autant, les gens sont-ils prêts à changer leur mode de vie pour se sauver eux-mêmes ? En tout cas, Jésus avait prévu qu’il n’en serait rien :

 

Comme il arriva aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il encore aux jours du Fils de l’homme. Ils mangeaient, buvaient, prenaient femme ou mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; alors vint le déluge qui les fit tous périr. De même, comme il arriva aux jours de Lot : ils mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient, mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, qui les fit tous périr (Luc 17, 26-29).

 

L’Humanité – imbue de sa science depuis qu’elle a fait descendre le feu du ciel sur la terre (bombe H) – fera-t-elle mentir des prophéties qu’elle considère généralement comme des divagations d’illuminés ? À l’instar des Ninivites du Livre de Jonas, les humains se repentiront-ils des œuvres de leurs mains ou, au contraire, s’y accrocheront-ils quoi qu’il arrive, comme le prédit l’Apocalypse (en 9, 20-21) ? En attendant une réponse qui ne devrait plus tarder, cette revue de presse apocalyptique recense les signes annonciateurs de la Fin. À toutes fins utiles…

 

Pour aller plus loin, se reporter aux sites :

zorobabel.guru et zorobabel.fr

Références bibliques

 La page Facebook “Iudex Tremendus” présente une liste actualisée d’articles de presse choisis pour leur rapport avec les thèmes apocalyptiques et prophétiques suivants :

 

1a) Le dérèglement climatique et l’angoisse des nations inquiètes du fracas de la mer et de son agitation, les hommes expirant de peur dans l’attente de ce qui va survenir au monde parce que les puissances des cieux sont ébranlées (Luc 21, 25-26), cet ébranlement correspondant pour Matthieu (24, 30) à l’apparition du Signe du Fils de l’homme dans le ciel.

 

1b) Les catastrophes dites “naturelles” comme les secousses telluriques (Apocalypse 6, 12 ; 8, 5 ; 11, 13 ; 11, 19) ou les déluges de grêle (Apocalypse 8, 7 ; 11, 19 ; 16, 21), etc.

 

1c) Les catastrophes écologiques comme les incendies (Apocalypse 6, 7), l’air pollué par des fumées (Apocalypse 9, 2) ou les eaux empoisonnées (Apocalypse 6, 8-11 ; 16, 3-6), etc.

 

2) Pierre ou l’un de ses successeurs (c’est-à-dire un Pape). Sous la forme d’une parabole, Jésus a adressé une mise en garde prophétique au disciple sur lequel il a fondé son église ; elle se trouve en Luc 12, 35-48. En voici le résumé : Un seigneur part en voyage et confie à son fidèle intendant la tâche de nourrir en temps voulu les gens de sa maison. Si, à son retour, le seigneur trouve ce serviteur ainsi occupé, il le récompensera largement. Mais si, au contraire, il le trouve en train de bambocher et de battre les garçons et les filles parce qu’il a trouvé le temps long et imaginé que son seigneur ne reviendrait plus, alors celui-ci le surprendra en flagrant délit et mettra sa part avec les infidèles.

 

3a) Les Quatre cavaliers de l’Apocalypse (6, 1-8). Le premier cavalier, c’est le gendarme du monde, il monte un cheval blanc qui représente les USA. Le second cavalier monte un cheval rouge feu qui représente toutes les formes de guerre dans le monde (y compris les guerres civiles et le terrorisme). Le troisième cavalier monte un cheval noir qui représente les krachs boursiers (jeudi noir), les crises pétrolières (or noir) et les crises économiques qui frappent les pauvres, épargnent les riches et engendrent des famines noires. Le quatrième cavalier – la Mort / la Peste – monte un cheval blême (ou verdâtre) qui représente les pandémies transmises en particulier par les animaux sauvages.

 

Dans le texte biblique, le terme “cavalier” n’apparaît pas ; il est seulement écrit : “celui qui le montait” (le cheval) ; ce qui signifie que les chevaux peuvent aussi bien être montés par des cavaliers successifs ; par exemple des présidents élus pour un temps et qui déclenchent des guerres ou des crises de toutes sortes. Les chevaux ont chacun leur couleur bien définie, mais leurs cavaliers n’ont pas de visage défini.

 

3b) Les Dix rois de l’Apocalypse (chapitre 17). Il s’agit de deux poignées de gouvernants de grandes puissances au cœur desquels Dieu a mis une seule idée : ravager par le feu Babylone-la-Grande, la Grande Cité assise sur la Bête (= la Bêtise), à savoir la Civilisation prostituée qui règne sur la terre. On reconnaît ces gouvernants à ce qu’ils font toujours l’inverse de ce qu’ils devraient faire, car ils haïssent la Civilisation qu’ils sont censés défendre.

 

3c) La grande guerre qui doit mettre aux prises 200 millions de combattants dans la région de l’Euphrate (Apocalypse 9, 16), c’est-à-dire au Moyen-Orient, et qui sera donc une guerre mondiale, la troisième, qui cette fois détruira le monde une fois pour toutes (voir 2Pierre 3, 7-13 et Apocalypse 21, 1). L’expression “fin du monde” apparaît en Matthieu 13, 39+40+49 ; 24, 3 ; 28, 20.

Les chroniques du Jugement dernier

 À propos de la page Facebook  Iudex Tremendus

Cette page liste des publications en rapport avec :

 

1) Le dérèglement climatique (puissances des cieux ébranlées = Signe du Fils de l’homme dans le ciel), mais aussi les catastrophes dites “naturelles” ou écologiques.

2) La réalisation de la prophétie qui concerne le successeur de Pierre (le Pape).

3) Les actions des Quatre cavaliers et des Dix rois de l’Apocalypse contre la Grande Cité (c’est-à-dire la Civilisation), ainsi que les préparatifs de la troisième guerre mondiale.

 

Tous ces thèmes sont liés et concernent l’approche de la fin du monde.

Pour en savoir plus, se reporter aux articles : “Références bibliques” et “Signes”.

 

N.B. Cette page n’a aucun lien avec une secte religieuse – qu’elle soit grande ou petite. Elle se réfère directement aux textes bibliques, sans intermédiaire, comme chacun peut le faire, s’il le souhaite.

  “Biblic Fantasy” est le deuxième chapitre du roman apocalyptique de Zorobabel Guru intitulé “Le Fils de l’homme dans le nuage”